Hors donc, le 4 Octobre dernier, j'étais à Lyon pour la convention Octogones où aurait lieu la toute première rencontre Oldhammer française de l'histoire!

 

La convention elle-même fut l'occasion de voir de très chouettes choses. Mohand était venu présenter ses jeux et figurines Eden et Drakerys (très prometteur), les créateurs de Briskars étaient également là avec leurs figurines de présentation (rigolotes mais quand même assez inégales et le jeu lui-même ne m'a pas emballé du tout). Je vous épargne les photos, il y en a de très bien partout sur internet.

La convention recevait également de nombreux évènements et tournois. Deux tables prévues pour Eden étaient très chouettes et faisaient envie.

La quantité d'actions possibles sur une table pareille fait rêver

Qui a dit

 

Mais passons aux choses sérieuses: il est 9h tapante, c'est l'heure de jouer à la troisième édition de Warhammer le scénario Vengeance of the Lichemeister (je ne vous traduis pas hein..). Nico avait amené de quoi monter une superbe table de jeu entièrement décorée, ainsi que ses relativement célèbres et sublimes figurines, et serait le Maître de Jeu de cette partie.

C'était la première fois que je jouais à la 3ème édition de Warhammer et que je participais à une partie entièrement scénarisée de jeu de figurine avec donc un MJ comme dans un jeu de rôle. Nico avait préparé la partie avec beaucoup de passion et son envie de transmettre le goût de ce genre de partie se ressentait en permanence. Avant le début de la partie chaque faction a eu son briefing personnel en secret pour que tout le monde ait des surprises tout au long du jeu, ainsi que quelques explications sur les règles de bases.

Il fut décidé que JB et moi-même dirigerions l'armée des Skavens venus piller l'abbaye de la Maisontaal, pendant que Bruno et Benoît mènera les forces morts vivantes d'Heinrich Kemmler. Nico et son ami Cédric, en plus d'animer la partie, joueraient les moines de l'Abbaye.

(désolé pour la misérable qualité des photos, nous ne jouions pas avec une machine à fumée pour l'ambiance, j'ai juste complètement foiré les réglages de l'APN que ma chère et tendre m'avait prêté...)

P1060051

Durant le briefing Nico nous avait informé que nous avions des breuvages Skavens à disposition pour nos deux régiments. Nous pouvions les utiliser lors de n'importe quel tour et le choix était crucial. En effet ces breuvages pouvaient donner des boosts importants à nos unités, mais avec des dangers potentiellement léthaux pour nos hommes rats. Tandis que l'armée des morts se déployait, je me suis tourné vers mon allié pour lui chuchoter "faisons boire ces breuvages à notre armée tout de suite! Ils vont peut-être crever mais on s'en fout! Plus de puissance tout de suite!". J'étais très excité à l'idée de voir nos rats devenir assoiffés de sang et frénétiques au point de s'entretuer entre deux squelettes. Quand j'ai vu JB sourrire et me qu'il m'a répondu "j'allais le dire!", j'ai immédiatement su que nous allions former une bonne équipe. Et ça n'avait rien à voir avec la bouteille de whiskey qu'il avait apporté à Nico, et qui serait ouverte une heure plus tard.

La fantastique armée de morts vivants, dirigée par deux joueurs excellents

Les moines de Bagrian et quelques clodos en colèreMalheureusement, je n'ai prit que peu de photos. Je suis encore novice dans l'exercice du blogging et j'étais vraiment prit dans le jeu car nous passions tous un excellent moment. Tous les joueurs étaient super sympas, il y a eu beaucoup de plaisanteries, de boisson, de rires, de boisson et de discussion sur le monde de la figurine. Benoît et Bruno ont été très fair play avec nous, nous autorisant à considérer que nous n'avions pas oublié de placer un chef avec une bonne valeur de moral dans notre unité principale pour éviter une déroute d'anthologie à tous nos hommes rats. Evidemment, nous les avons immédiatement informés que nous ne leur rendrions jamais la pareille, et nous avons gagnés. Voila comment il faut jouer Skaven! Haha!

20151003_114606 L'armée de Nico a énormément de personnalité. Notamment grâce à ce symbôle en forme d'araignée qu'il a remarqué dans l'ensemble des dessins d'époque concernant le Lichemeister, en déduisant que c'est son héraldique personnelle ou en tous cas que ce dessin se réfère au nécromancien, ce qui est certainement vrai. Nico est un sacré enquêteur pour ce qui est de la symbolique dans le monde de Warhammer car il avait d'autres anecdotes de ce genre à nous raconter.

20151003_120944Les figurines de Nico sont vraiment sublimes. Il parvient à placer la lumière dans ses couleurs avec une maestria qui force le respect. C'est très efficace sur les tables de jeu.

 

Voila donc pour la première partie de la journée. Un grand moment d'amusement et de jeu. Mais ce n'était pas encore terminé!

 

Après un repas (très) frugal, a démarré la partie de Rogue Trader. Cette fois JB était le Maître de Jeu et j'ai joué ma bande (présentée dans le psot précédent de ce blog) contre des Orcs dirigés par Nico et Cédric.

Ma mission était de venir en aide à des pilotes impériaux et surtout d'obtenir d'eux l'emplacement de la cachette d'un artefact qu'ils transportaient avant de se crasher dans un quartier mal famé. Trop facile!

 

JB fut un MJ très marrant. Il a très bien joué avec ma capacité à oublier que je ne jouais pas juste à un jeu de figurine, mais aussi à un hybride de jeu de rôle. J'ai commis des erreurs qui ont mené à des situations très amusantes que je ne regrette en aucun cas. La partie était de plus riche en contenu adulte et vulgaire comme des putes ivrognes, des orcs ivrognes (peut-être prêt à se prostituer, j'ai oublié de demander..) etc. Et j'aime bien quand c'est vulgaire (y'a qu'à voir les couleurs de ma bande!). Mon ingénieur Squat s'est mit à draguer une prostituée, j'ai fait flinguer des ivrognes par mon inquisiteur pour qu'ils ne puissent pas divulguer des infos qu'ils n'avaient pas fait exprès d'avoir, bref, on ne s'est pas ennuyés!

Mon équipe s'est rapidement fait descendre par les Orcs mais je dois bien dire que mon inquisiteur s'en est sorti comme un chef et à même presque réussi à sauver l'opération (et à pourrir la vie d'un tas de citoyens impériaux qui n'avaient rien demandé). Malgré tout, la suprématie des Orcs sur la partie fut indiscutable.

Le moment d'anthologie de la partie fut peut-être lorsque deux groupes d'Orcs furent mis en déroute par trois petites créatures (le plus petit profil de tout le bestiaire!) en train de fouiller les restes d'aeronefs. J'étais quand même content que les forces de Nico & Cédric parviennent à s'en remettre et à reprendre le combat après ça, mais la vision d'une poignée de halfling de l'espace déroutant 6 bons gros peaux vertes restera un grand moment de rigolade dont on se souviendra tous je pense.

Ainsi finie la journée.. Ou pas ? Tandis que nous devions à présent nous séparer après ces très bons moments, j'étais pour ma part attendu sur les tables du tournoi de Confrontation qui aurait lieu jusqu'à 3 heures du matin!

Mais c'est une autre histoire que je raconterais plus tard. J'aimerais encore remercier les personnes que j'ai rencontré pendant ce génial Oldhammer Day français que j'espère vivement revoir pour rejouer, discuter, et ouvrir nos réserves de bières avec ma boucle de ceinture.

 

Une belle photo de groupe dont je ne suis de toute évidence pas l'auteur

Encore désolé  pour le faible nombre de photos et leur qualité médiocre. J'étais tellement dans le jeu que je n'y ai jamais vraiment pensé, me contentant d'un cliché de temps à autre.

Vous pouvez voir plein de photos sur le blog de JB, Leadplague, et lire un récit détaillé de nos aventures. Allez voir ça, je vous garanti de bien rire en lisant son récit sur cette excellente journée.

 

LEADPLAGUE: Battle reports : Vengeance of the Lichemaster and Rogue Trader

Well it's quite unusual for me but for once I can tell you I managed to play with some those models I seem to paint for no other purpose than keeping my mind off of the utter non-sense of our world.

http://leadplague.blogspot.fr